الرياضة

اخبار اقتصادية : Foot - L1 - Ligue 1 : mené deux buts à zéro à Rennes, Monaco prend un point grâce à un doublé de Falcao

Foot Ligue 1

Publié le mercredi 1er mai 2019 à 20:57 | Mis à jour le 01/05/2019 à 21:11

Les Rennais avaient trouvé le bon chemin grâce à deux buts de Adrien Hunou inscrits en début de match, mais Monaco a pu compter sur l'opportunité de Radamel Falcao auteur lui aussi d'un doublé (2-2).

Falcao a inscrit un doublé à Rennes. (J. Prevost/L'Equipe)

Le film de Rennes-Monaco

Le match : 2-2

Il fallait peut-être une victoire en finale de la coupe de France des Rennais contre le Paris SG (2-2, 6 p à 5) pour les réveiller. En Ligue 1, les partenaires d'Hatem Ben Arfa, laissé sur le banc ce mercredi avant d'entrer en jeu, restaient sur six rencontres sans victoire (3 nuls, 3 défaites) et même si le championnat ne leur offre plus aucune perspective intéressantes, les joueurs de Stéphan se devaient d'offrir un spectacle de qualité à leurs supporters qui avaient rempli le Roazhon Park. Et cela n'a pas traîné.

Dès la troisième minute de jeu, avec une équipe pourtant remaniée -M'Baye Niang, Sarr, André et Grenier dans les tribunes- les Bretons ont trouvé le chemin du but grâce à Adrien Hunou qui réceptionnait un centre parfait de Lea-Siliki pour ouvrir le score du droit et inscrire son cinquième but de la saison. Six minutes plus tard, Hunou réalisait le doublé en partant à la limite du hors-jeu et en venant se présenter, seul, face à Seydou Sy, le... troisième gardien de l'AS Monaco. Débordés, les joueurs de Leonardo Jardim ne savaient plus où donner de la tête. Rony Lopes tentait bien de montrer le chemin à ses coéquipiers, mais son tir (10e) et sa tête (14e) trouvaient l'immense Tomas Koubek.

En seconde période, Jardim laissait Jean-Eudes Aholou au vestiaire, le joueur, très nerveux, ayant failli se faire expulser avant la mi-temps. Malgré ce changement, Monaco se montrait toujours aussi emprunté et était à deux doigts... de pied de Benjamin Bourigeaud d'encaisser un troisième but. Mais le tir de l'ancien lensois frôlait le poteau monégasque (51e). A la 64e minute de jeu, Hatem Ben Arfa remplaçait le très jeune Eduardo Camavinga, seize ans et première titularisation en Ligue 1. L'ASM réagissait enfin à l'heure de jeu, reprenait des coulueurs et réduisait le score grâce à une tête puissante de Radamel Facao, bien servi par Sidibé (69e). Le treizième but du Colombien cette saison, muet depuis trois matches, qui en inscrira un quatorzième six minutes plus tard suite à une formidable reprise de volée (75e). L'ASM revenait de très loin.

41 Falcao a inscrit 41% des buts de l'AS Monaco en Ligue 1 cette saison (14 sur 34, meilleur ratio parmi les joueurs de l'élite.

Le joueur : Hunou réalise un doublé rapide

Il n'a pas beaucoup joué cette saison et à bénéficié du turnover instauré par son entraîneur Julien Stéphan pour se mettre en avant. Grand espoir du club, élu meilleur joueur du centre de formation du Stade Rennais en 2012, Adrien Hunou, placé à la pointe de l'attaque bretonne a inscrit ses cinquième et sixième but de la saison en 16 matches disputés. Le premier sur une superbe reprise du droit suite à un centre non moins magnifique de Lea-Siliki, le deuxième tout seul, comme un grand, en partant à la limite du hors-jeu et en venant tromper le jeune gardien de l'AS Monaco d'un tir enveloppé. A la mi-temps, au micro de BeIn Sports, le joueur né en région parisienne, qui a inscrit son premier but en Ligue 1 avec Rennes contre Evian Thonon Gaillard le 24 août 2013 expliquait : « On avait envie de jouer, de prolonger la fête et surtout de bien finir la saison. » C'était sans compter sur le réveil tardif d'un certain Radamel Falcao.

المصدر: أهم الأخبار - شاهد الاقتصاد

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى

قد تقرأ أيضا