الرياضة

Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille): «Ce ne serait pas un échec de ne pas finir deuxièmes»

Galtier ne sent pas ses joueurs « relâchés ». (A. Reau/L'Equipe)

« Le mercato chinois a fermé ses portes jeudi, ce qui signifie que Thiago Mendes sera Lillois jusqu'à la fin de la saison. Est-ce un soulagement pour vous ?
C'est effectivement une bonne nouvelle, car on pouvait aussi être attaqués par ce marché. L'effectif ne bougera plus jusqu'à la fin de saison, et j'en suis content. Le mercato a été assez calme.

Dijon est mal classé (19e) mais viendra à Lille avec l'ambition de prendre des points dans la course au maintien dimanche. Avez-vous insisté auprès de vos joueurs sur la nécessité de ne pas sous-estimer cette équipe ?
Je n'ai pas ressenti le besoin d'enfoncer le clou sur quoi que ce soit. Je n'ai pas senti mes joueurs relâchés, au contraire, ils étaient concentrés, dans la qualité du travail, l'exigence. Les sensations me laissent penser que nous allons faire un match plein. Nous avons aussi besoin de points, pour des objectifs différents. Nous restons sur deux matches nuls qui peuvent sembler être des contre-performances mais qui nous ont tout de même permis de prendre des points. Il serait de bon ton de gagner pour rester sur un rythme élevé.

« On a notre destin entre les mains »

Vous avez cinq points d'avance sur Lyon. Serait-ce un échec de ne pas finir deuxièmes ? 
Non, ce ne serait pas un échec de ne pas finir deuxièmes. Parce que d'abord, on n'était pas prévus là. Et qu'ensuite, Lyon a l'habitude de se battre pour les places en Ligue des champions, saison après saison. C'est une équipe très forte dans le sprint final. On a notre destin entre les mains, mais il reste douze matches, des matches difficiles. On a cet avantage-là, il faut tout mettre en oeuvre pour le maintenir. Les confrontations directes ne seront importantes que si on bat les autres équipes.

Pied blessé, Çelik de retour

Votre effectif est jeune. Craignez-vous que certains de vos joueurs ne souffrent de la pression dans le sprint final ?
La jeunesse a ses vertus et ses défauts. L'un d'entre eux, c'est l'insouciance, et dans ces moments-là, c'est important. Après, vous n'êtes pas à l'abri de prendre des buts stupides, comme ce fut le cas à Strasbourg (1-1). Il faut travailler sur la confiance, l'énergie de cette jeunesse-là. C'est à l'ensemble du club de ne pas les mettre sous pression. On doit faire notre Championnat comme on le fait depuis le début de la saison. À nous d'être ce que nous sommes avec nos qualités et nos défauts.

Comment faites-vous pour gérer ceux qui jouent moins ?
Ils travaillent beaucoup, on essaie de les rapprocher le plus possible de la compétition qui leur manque. Sur l'aspect technico-tactique, on travaille toute la semaine, ils connaissent les orientations et notre philosophie du jeu. Après, il y a le mental. Je m'efforce de leur donner le plus de considération possible. Certains viennent aussi taper à ma porte, ils ont besoin de comprendre, de vider leur sac, de savoir pourquoi ils ne jouent pas. Quelque fois, le joueur a besoin de déverser beaucoup de choses, et il faut qu'il puisse le faire. Il faut les écouter et ne surtout pas leur mentir. Je m'appuie sur des faits, la dynamique qui est en place. Mais ma porte est toujours ouverte. »

Y. So., à Camphin-en-Pévèle

متابعينا الكرام عبر موقعنا أهم الأخبار وذلك تحت عنوان للخبر بعنوان "Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille): «Ce ne serait pas un échec de ne pas finir deuxièmes»", وننوه جميع متابعينا الكرام بأن الخبر منقول من موقع شاهد الاقتصاد ويتحمل الموقع المصدر المسئولية عن الخبر المنشور Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille): «Ce ne serait pas un échec de ne pas finir deuxièmes» , ونحن هنا في أهم الأخبار سوى ناقل إخباري.
Foot - L1 - Lille - Christophe Galtier (Lille): «Ce ne serait pas un échec de ne pas finir deuxièmes»


المصدر: أهم الأخبار - شاهد الاقتصاد

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى

قد تقرأ أيضا